Parce que la sophrologie s’intéresse au corps et aux sensations corporelles, la grossesse est un moment privilégié pour entamer une démarche sophrologique.

Pendant neuf mois, le corps de la femme subit nombre de transformations, parfois génératrices d’inquiétudes, sans compter les questions qu’elle se pose sur ses compétences de future maman !

La sophrologie peut l’accompagner dans toutes ces modifications corporelles et interrogations.

Parce qu'elle est une démarche à la fois corporelle et mentale, la sophrologie aide la future maman à acquérir des réflexes de respiration, de détente, de focalisation de l'attention, et à appréhender la douleur au mieux. Les visualisations favorisent aussi l'appréhension de l'accouchement dans les meilleures conditions possibles, pour une maman connectée à toutes ses ressources le jour J.

Copyright Hélène Renais Sophrologue